Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Rubrique de services > Archive Equipe > Minh Ha Duong > Opinions

Sur l’École Interdisciplinaire sur la Recherche en Sciences Sociales pour l’Environne

Cargèse, du 11 au 15 avril 2005

publié le , mis à jour le

Impressions en revenant de l’EIRSSE : L’objet de la manifestation est de pousser à la roue dans le sens de l’interdisciplinarité, en se focalisant sur les problèmes régionaux et locaux (compte tenu que sur l’environnement global il y a déjà des choses, cf. les Houches il y a qq années).

Page de l’école

C’est assez fort de mettre autour d’une table des gens qui ne se connaissent pas, provenant d’organismes et surtout de départements scientifiques différents. C’est sans illusions (enfin j’espère) que les organisateurs nous demandaient en plus de produire un objet de recherche commun et donner des idées pour aider la direction à faire un programme interdisciplinaire.

École organisée par : Jean-Pierre Amigues (dir. LERNA, INRA, Toulouse) et Dominique Le Quéau (Dir. Observatoire midi pyrénées, SDU CNRS) à l’ Institut d’Études Scientifiques de Cargèse

Participants : environ une trentaine (une quarantaine sur la semaine en comptant les temps partiels comme moi qui ne suis resté que trois demi journées). Interdisciplinaire SDU/SHS/SDV avec surtout des directeurs comme Gérard Weisbuch (Dynamicien des systèmes complexes). Peu de thésard / postdoc.

Idées retenues des interventions du lundi avec Elisabeth Dubois-Violette (Pdte conseil scientifique CNRS), Alain Veil (CNRS), Bernard Barraqué (DR CNRS, ENPC, politique de l’eau en Europe), Michel Déqué (Météo France), André Mariotti (DSA INSU & SDU).

- Ça fait 30 ans qu’on nous propose de l’interdisciplinarité, mais par succession de tranches de 4 ans ce qui pose des problèmes de continuité et d’accumulation. Là par exemple on est un peu en train de ramasser la balle après la tombée du E de l’INSU.
- Le CNAP (Corps National des Astronomes et Physiciens) qui emploie des savants pour faire de l’observation vient d’ouvrir une section "Surfaces continentales-Océan-Atmosphère". Le CNRS vient de faire une nouvelle section "Surfaces continentales virgule interfaces".
- Interdisciplinarité = ?= Instrumentalisation des SHS. Les scientifiques inhumains et asociaux (durs, quoi !) trouvent les vrais problèmes et après nous appellent pour qu’on dise au gouvernement de les résoudre. SHS != huile dans les rouages !!
- Restructuration du CNRS : La présidence a proposé de passer de 8 départements à 5. Le conseil scientifique a proposé 5+2 transversaux (Ingénierie, Environnement) et qu’un labo puisse s’affilier à plusieurs départements.
- André Mariotti remarque qu’une bonne fraction des pesticides n’est pas lessivable et s’accumule dans les sols. Politiquement et épidémiologiquement, c’est une bombe à retardement.
- Laurence Tubiana propose que les directions des organismes soient responsabilisés. Quand ils refusent de monter un programme de recherche sur un problème environnemental posé par des chercheurs, ils devraient être obligés de le faire par écrit.
- (encore AM) La séquestration du CO2 dans la biomasse c’est bien mais : la dénitrification qui l’accompagne peut aboutir à des émissions de N2O qui est un puissant gaz à effet de serre appauvrissant la couche d’ozone et à longue durée de vie. Un bon sujet de recherche pour nous ??. Le dire aux américains et australiens qui voulaient du ’net’ à Kyoto !

Dans ma session du lundi soir et mardi matin, nous avons parlé perception de l’effet de serre et stockage géologique avec en particulier Alain Bonneville (Mr. stockage géologique, IPGP) et Daniel Boy (CEVIPOF, Science Po).

Daniel Boy réalise une enquête annuelle sur la perception de l’effet de serre pour l’ADEME. La canicule n’a rien changé. De plus en plus de français (un quart) disent que l’effet de serre, c’est le soleil qui passe par le trou dans la couche d’ozone !

Voir aussi l’annonce sur le site du cnrs.