Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Séminaires > Séminaire du CIRED

Séminaire du Cired 2016-2017

publié le , mis à jour le

Coordination : Aurélie MEJEAN et Antoine MISSEMER

Le séminaire du CIRED a pour but de présenter des travaux en rapport avec l’environnement et le développement durable, dans un esprit de diversité disciplinaire et méthodologique. Les interventions se répartissent entre chercheurs CIRED, les doctorants CIRED et des chercheurs extérieurs. Il se déroule dans la salle de réunion du CIRED le mardi de 11 heures à 12h.


Vous trouverez ci-dessous la liste de séminaires à venir :

  • 23 mai 2017, Mehrdad Vahabi (Université Paris 8, Cresppa), Etats prédateurs et leur impact différencié sur le développement économique
  • 30 mai 2017, Frédéric Ghersi (CIRED), Résilience à un choc pétrolier : les résultats du projet RISKERGY pour 50 économies



Séminaires passés


  • 27 septembre : Olivia Bertelli (PSE), Beyond profits. The non-monetary benefits of cattle rearing
  • 4 octobre : Anne-Charlotte Vaissière (LAMETA), La compensation écologique par les banques de compensation en pratique : comment une forme organisationnelle hybride permet de maintenir les négociations dans un domaine de viabilité écologique et économique
  • 13 octobre : John Weyant (Stanford University), Sur le Passé, le Présent et le Futur des modèles d’évaluation intégrée
  • 18 octobre : Thierry Brunelle (CIRAD, CIRED), Demand-side mitigation options of the agricultural sector : Potentials, Barriers and Ways Forward
  • 8 novembre : Dominique Finon (CNRS/CIRED), From Current Power Markets to Hybrid Markets. Adapting Market Design to Long Term Objectives of Decarbonation and Security of Supply
  • 15 novembre : Harold Levrel (AgroParisTech/CIRED) et Antoine Missemer (CNRS/CIRED), L’économicisation de la nature, réalités historiques et mythes contemporains
  • 29 novembre : 9h30 Roberto Cantoni (Ecole des Ponts/LATTS), Une contestation à moitié : le cas du gaz de schiste en Pologne
  • 29 novembre : 11h Laura Recuero Virto (Ministère des affaires étrangères), The robust determinants of economic growth once uncertainty and multiple growth regimes are accounted for - some insights on natural capital, on marine biodiversity, and on coastal countries concerned with climate change mitigation and adaptation
  • 6 décembre : Jean Carassus (Ecole des Ponts) et Bernard Roth (Périclès Développement), "Immobilier et bâtiment : cinq questions de prospective sur valeur et économie"
  • 13 décembre : Camille Hémet (PSE), Next train to the polycentric city : The effect of railroads on subcenter formation
  • 3 janvier : Louis-Gaëtan Giraudet (CIRED), Global Warming as An Asymetric Public Bad (with C. Guivarch).
  • 10 janvier : Matthieu Glachant (MinesParisTech), Communication Strategies of NGOs : Theory and Evidence.
  • 17 janvier : Nicolas Astier (TSE, Commission de régulation de l’énergie), Comparative Feedbacks under Incomplete Information.
  • 24 janvier : Carine Barbier (CIRED), Préférences des ménages & réduction des émissions de GES (4 pays européens).
  • Vendredi 27 janvier [créneau exceptionnel] : Laura Recuero (Ministère des Affaires étrangères), The Robust Determinants of Economic Growth once Uncertainty and Multiple Growth Regimes are Accounted for - Some Insights on Natural Capital, on Marine Biodiversity, and on Coastal Countries Concerned with Climate Change Mitigation and Adaptation.
  • 31 janvier : Matthieu Auzanneau (ShiftProject & Le Monde), Or noir, la grande histoire du pétrole.
  • 21 février : Daniel Puig (UNEP - Risoe Centre), The accountability imperative for quantifying the uncertainty of emission forecasts.
  • 28 février 2017 : Philippe Poinsot (Université Paris Est), Jules Dupuit et la place de l’analyse coût-bénéfices dans les choix collectifs.
  • 7 mars : Lauriane Mouysset (CNRS, GREThA Bordeaux), Études sur la biodiversité [Titre à préciser].
  • 14 mars : Hélène Guillemot (CNRS, Centre A. Koyré), Entre exigence diplomatique et défi scientifique : le nécessaire et inaccessible objectif de température moyenne à long terme de 1.5°C, un infléchissement dans les relations entre science et politique du climat ?.
  • 21 mars : Mathieu Arnoux (LIED, Paris 7 & EHESS), Systèmes renouvelables du passé : quelles leçons pour le monde contemporain ?.
  • 28 mars : Alexandre Rambaud (AgroParisTech), Comptabilité écologique [Titre à préciser].
  • 9 mai 2017, Helena Meier (KPMG, Université de Cologne), A Framework for Estimating Microeconomic Demand Effects from Energy Efficiency in Households
  • 11 mai 2017, [Créneau exceptionnel] François Mancebo (Université de Reims), Aménagement, urbanisme et durabilité [Titre à préciser]
  • 16 mai 2017, Christophe McGlade (Agence Internationale de l’Energie), The geographical distribution of fossil fuels unused when limiting global warming to 2 °C [Titre à préciser]