Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Rubrique de services > Projet site web - Sun Wu Kong > Comptes rendus de réunions

Compte Rendu Réunion CNRS-Ivry du 24/09/2003

Participants CIRED : Minh, Naceur

publié le , mis à jour le

Participants CIRED : Minh Haduong, Naceur Chaabane
CNRS - Service des systèmes d’information : Rodolphe Claude, Evelyne Lebras, André-Joseph Dardaine

L’objectif de cette réunion est double :

Recueillir les réactions de notre tutelle au projet de refonte de notre site Web. Discuter les possibilités d’aide que notre tutelle pourrait nous apporter

Après une brève présentation des 2 équipes, Minh nous a présenté le projet dans sa première version en distinguant deux volets :

1 - L’autopublication et l’archivage

2 - Site Web proprement parlé

Nos collègues ont réagi positivement sur le projet tout en pointant le fait qu’il soit ambitieux. En voici quelques réactions :

André-Joseph Dardaine : SPIP ne fait que de la publication et plutôt orienté laboratoire de recherche

Minh Ha Duong : Si tout marche bien, pourquoi pas mettre à disposition d’autres laboratoires CNRS le squelette de notre site Web

Yveline Lebrun : Parmi les sites Web hébergés à la DR d’Ivry, différents cas de figure existent :
-  l’UPR 2147 « Dynamique de l’évolution humaine » DEH ainsi que la Fédération de recherche Typologie et universaux linguistiques ont fait appel à la société de services Artifica (tél. 01 43 13 56 45). On peut contacter Natacha Thierry (natacha.thiery@ivry.cnrs.fr) pour de plus amples renseignements
-  L’ Institut de Linguistique Française (ILF) s’est fait aidé par un linguiste du département SHS
-  Le laboratoire de recherches sur les Arts du Spectacle a fait appel à une étudiante de DEA, rémunéré par des vacations
-  Le laboratoire Information, Communication et Enjeux scientifiques
-  D’autres laboratoires se sont contentés des formations CNRS (Frontpage et Dreamwaver)

Rodolphe Claude : Actuellement rien n’est établi. On entend par squelette : la charte graphique, les logos, les rubriques...Vous avez d’une part les productions des laboratoires saisies via labintel et d’autre part les publications CNRS via l’INIST et Le CSCD
Actuellement les laboratoires essaient de travailler avec tous ces outils à mais à terme Il faut poser le problème de leur articulation. Cela peut se cadrer.

Une maquette circulera (quand ?) mais une autonomie sera laissé au laboratoire.

Rodolphe Claude nous recommande de prendre contact avec Stéphane POUYLLAU (s.pouyllau@cite-sciences.fr , Tél. : 01-40-05-73-92) du Centre de recherches en histoire des sciences et des techniques (CRHST). Le site de ce laboratoire est hébergé à la cité des sciences et de l’industrie, Il s’agit d’un site contributif et utilise des outils du monde libre

André-Joseph Dardaine conseille pour le site WEB d’établir un calendrier d’exécution du projet et de son financement en distinguant dans le cahier des charges :
- le site visuel
- les publications
- l’Intranet et la sécurité (plus complexe que le site visuel)
et de commencer par le site visuel et Les publications et de laisser pour plus tard l’Intranet.

Il estime que la partie Analyse (PHP, SQL...) prendra 50% du temps, idem pour la Conception (Graphisme, si logos alors couleurs nuancés...).
Bien poser le problème de l’indexation (que CIRED ou INIST, par exemple ...)

Contact INIST : FLEURET

Yveline Lebrun : pour les listes de discussion (interface Web), fortement conseillé de contacter l’UREC

Minh Ha Duong : Qu’est ce qui vous intéresse particulièrement dans notre projet ?

André-Joseph Dardaine : Tout dépendra de la gestion du site. Il est inutile de mettre tout le site en accès. Oui pour les modules Accés, Renseignements, Recherche. Je déconseille les modules Flash puisque 50% des français n’ont pas encore d’ADSL). Oui pour le code pour les bases PHP.

Yveline Lebrun : Le gestionnaire de publications générique pourrait intéresser beaucoup de laboratoires.