Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Actualités

Comment des rapports scientifiques peuvent-ils aider à stopper l’érosion de la biodiversité et limiter le réchauffement climatique ? Le pouvoir des décideurs, des chercheurs et des acteurs dans le contexte des plateformes sciences-politique

par Arancha Sánchez - publié le , mis à jour le

La Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) et l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) ont le plaisir de vous convier à la conférence publique organisée le 13 octobre, à l’occasion des journées FRB.


Face aux changements climatiques et à l’érosion de la biodiversité, les pouvoirs publics demandent plus que jamais aux scientifiques de produire des synthèses de connaissances et d’apporter des solutions.


A travers des plateformes intergouvernementales comme le GIEC ou l’IPBES, les représentants des gouvernements et les acteurs socio-économiques interagissent avec les chercheurs et les experts du monde entier pour orienter leurs politiques et leurs actions.


Lors de cette conférence, des scientifiques présenteront la façon dont leurs recherches ont évolué pour répondre aux questions sociétales posées par le changement climatique et l’érosion de la biodiversité, en participant notamment aux travaux du Giec et de l’IPBES.


Les acteurs publics et privés auront, quant à eux, l’occasion d’analyser la manière dont ils peuvent utiliser ces recherches pour guider leurs activités.


Télécharger le programme