Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Equipe > Anciens du CIRED > VINAVER Krystyna

VINAVER Krystyna

publié le , mis à jour le

Contacts

- Adresse : CIRED / EHESS
54, boulevard Raspail 75006 Paris
- Téléphone : +33(0)1 49 54 20 82
- E-mail : vinaver[at]msh-paris.fr

Travaux de recherche actuels

- Transition du Plan au Marché et l’intégration en Union Européenne : l’exemple du secteur rural polonais

Au cours de l’année 2005 un assez important programme de recherche – action « Territoires, Hommes, Produits »(THP) a été clôturé. Il portait sur la promotion de développement durable dans une région polonaise appelée « Les Poumons Verts » de la Pologne, située dans le Nord-Est du pays et caractérisée par un patrimoine écologique remarquable, une mosaïque des cultures (liée à celle des nationalités) et un sous-développement économique. Ce Programme avait été soutenu par de nombreuses institutions en Pologne et en France. Plusieurs publications bilingues ont été produites, de nombreuses manifestations scientifiques et publiques ont été organisées.
Parmi les aspects traités dans le Programme THP, celui portant sur le développement des territoires par la valorisation des produits régionaux et locaux (principalement agroalimentaires) a suscité un vif intérêt auprès des acteurs économiques en Pologne : administrations d’Etat et des collectivités locales, élus, institutions de formation et de la recherche, milieu associatif, producteurs directs, … En France plusieurs organismes ont également manifesté leur intérêt pour une collaboration franco-polonaise dans ce domaine. Cette fois-ci il s’agissait d’étendre le projet sur l’ensemble de territoire polonais afin de créer une masse critique, susciter une prise de conscience plus générale sur la pertinence d’approche territoriale de la qualité dans le développement rural.

Publications liées

Série « Territoires, Hommes, Produits »
- N°1 : Joanna SOKOLSKA, Krystyna VINAVER, Culture et développement. Produits et services de qualité facteurs de développement local , Bialystok - Paris 2001, 136p.
- N°2 : Solange PASSARIS, Joanna SOKOLSKA, Krystyna VINAVER, Développement rural et tourisme, Bialystok - Paris, 2002, 160 p.
- N°3 : Solange PASSARIS, Joanna SOKOLSKA, Krystyna VINAVER, Des territoires intercommunaux pour bâtir le développement durable, Bialystok – Paris, 2004, 144p.
- N°4 : Krystyna VINAVER, Jakub JASINSKI, *La République des produits régionaux*, Bialystok – Paris, 125 p.
- N°5 : Pour un développement rural durable. Bilan d’une coopération France – Pologne, Paris 2004, 48p.

Autres

- Solange PASSARIS, Krystyna VINAVER, Développement et valorisation des ressources culturelles et naturelles dans deux voïvodies en Pologne, Rapport pour la DATAR, Paris 2003, 30 p. + annexes + rapports d’experts.
- « Signes d’identification de la qualité et de l’origine des produits : l’expérience française et les enjeux pour la ruralité polonaise ? » Communication au Séminaire franco-polonais « L’agriculture française et l’agriculture polonaise en Europe 2007 : expériences partagées et intérêts communs ? » organisé par le Centre de l’Académie polonaise des sciences à Paris (avec le concours de l’Institut de l’économie rurale de Varsovie) et Centre d’Economie de la Sorbonne 5 – 7 octobre 2007 (publication sous presse)

Information scientifique

1997 - La responsabilité scientifique de la base de données bibliographiques « Bibliographie Environnement/Sciences sociales (BESS - http://www2.msh-paris.fr/bess/BdEnv_Presentationl.htm), réalisée depuis 1989 au sein de la Fondation de la Maison des sciences de l’homme par l’Unité de Documentation et de Liaison sur l’Ecodéveloppement (UDLE), en coopération avec le CIRED. La BESS a été mise en place en 1989 à la demande et avec le soutien du Programme Interdisciplinaire de Recherche sur l’Environnement du CNRS (PIREN). Son objectif est de mettre à la disposition des chercheurs, gestionnaires de la recherche, enseignants, étudiants, des informations sur les travaux de recherche publiés et non publiés en sciences sociales dans le domaine de l’environnement, effectués en France ou dans les pays francophones. Outil de repérage des thèmes en cours, émergents ou inexplorés, cette base veut aussi remplir une fonction de mémoire, rendant possible le suivi de l’évolution des problématiques, des objets et des méthodologies de la recherche. La base BESS, élaborée à l’origine en vue de la publication de la « Revue bibliographique Environnement/Sciences sociales, dont 27 numéros sont parus de 1989 à 2002, est hébergée depuis 2002 sur le site WEB de la FMSH Paris. Pour les raisons techniques, la BESS est actuellement divisée en deux sous-bases : celle citant les publications parues jusqu’à la fin de l’année 2002 et celle reprenant les documents publiés à partir 2003. Une réunification de ces deux sous-bases est à terme prévue.
La base contient actuellement environ 14 000 références de travaux de recherche (ouvrages, rapports, thèses, articles de périodiques, communications à des colloques, publications électroniques), émanant de chercheurs français, pour la plupart, ou de pays francophones, rattachés à l’Université, à des organismes de recherche et d’étude, à des grandes écoles, à des institutions internationales, ainsi qu’à des structures indépendantes. Les références sont, pour la plupart, accompagnées de résumés, et, depuis 2003, des URL utiles. La BESS couvre les disciplines des sciences sociales suivantes : l’anthropologie et l’ethnologie, le droit, l’écologie, l’économie, la géographie, l’histoire, la philosophie, la psychologie, la sociologie et les sciences politiques. Pour les travaux de recherche faisant appel ou relevant de plusieurs disciplines, une section « Travaux multidisciplinaires » a été créée. Des mots clés sujets et géographiques sont également utilisés, et par croisement de termes permettent une plus grande précision dans la recherche bibliographique. Le nombre des consultations est évalué actuellement à environ 2500/an.