Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Le CIRED > Enseignement > Master EEET-EDDEE

Master EEET-EDDEE

publié le

Économie de l’environnement, de l’énergie et des transports


Parcours : Modélisation prospective : Économie, Énergie, Environnement

Le parcours « Modélisation Prospective : Économie, Environnement, Énergie » de la mention EEET-EDDEE apporte un enseignement permettant de prendre en compte, dans les choix de développement économique, des enjeux de long terme liés à la préservation de l’environnement et à la réorientation des choix énergétiques au regard des nouvelles raretés et des nouvelles conditions géopolitiques. Le parcours permet une insertion des étudiants dans des activités de recherche et d’études sur les sujets environnementaux, climatiques, énergétiques ainsi que sur le thème de la ville et du transport. L’orientation est nettement « recherche », et comprend pour ce faire des unités d’enseignement organisées en modules « Fondamentaux socle commun », « Fondamentaux environnement », « Spécialisation modélisation prospective », « Cours d’ouverture », « Langue vivante » et une unité « Stage et mémoire ».


Objectifs pédagogiques

Au terme du parcours, les étudiants savent :

  • modéliser et quantifier les questions climatiques, énergétiques, environnementales, avec des outils scientifiques,
  • réaliser et interpréter des études prospectives, en mobiliser les techniques, données et les logiciels nécessaires,
  • quantifier des scénarios de politiques, en lien avec la société civile, de manière à intégrer les controverses et anticiper évolutions et innovations,
  • mobiliser la culture et l’ouverture scientifiques suffisantes pour intégrer un travail au sein d’une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle dans une structure nationale ou internationale,
  • s’insérer dans des grands programmes intégrés au niveau international sur les questions de climat, d’énergie, de déforestation, etc


Débouchés

Le parcours forme des scientifiques de haut niveau dans la modélisation économique destinés à travailler dans les directions d’études et de prospective de grandes entreprises, dans le conseil, dans les organisation internationales et dans les organismes de recherche.

Les étudiants sont encouragés à poursuivre leur formation par la réalisation d’une thèse en France où à l’étranger.

Avec les directions stratégiques des grands groupes, en particulier énergétiques, aéronautiques et automobiles, le secteur privé est très demandeur du type de profil que peut former le parcours de M2.

La chaire d’entreprises « Modélisation prospective énergie-climat », financée par plusieurs grandes entreprises, participe au parcours et soutient financièrement certains cours.


Recherche

Un des objectifs est de former des étudiants qui se dirigent vers une thèse de doctorat, en France ou à l’étranger, en particulier dans le cadre des grands programmes de recherche intégrés bénéficiant de financements internationaux.

Une part significative des étudiants de M2 effectuent leur stage et rédigent leur mémoire de master dans un organisme de recherche ou en lien avec des contrats de recherche internationaux auxquels sont associés les laboratoires d’accueil de la mention.


Laboratoires

  • CIRED- Centre International de Recherches sur l’Environnement et le Développement (AgroParisTech, ENPC, CNRS, EHESS, CIRAD)
  • Unité EPOC-LGI (École Centrale Paris)
  • Unité I-Tésé (Commissariat à l’Énergie Atomique et aux Énergies Alternatives)
  • Unité Économie et Veille (Institut Français du Pétrole et des Énergies Nouvelles)
  • ÉconomiX (Université Paris-Ouest-CNRS)
  • PREG-CECO (École Polytechnique, CNRS)
  • UR CERNA (MINES-ParisTech)
  • LSCE-Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (CEA-CNRS-UVSQ)


Contacts

Secrétariat : Paola Pentier

Responsables : Franck Lecocq, et Julien Lefèvre

Pour plus d’informations, cliquez ici