Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Equipe > Chercheurs > LE GALLIC Thomas

LE GALLIC Thomas

par Arancha Sánchez - publié le

Contact


CIRED
45bis, Avenue de la Belle Gabrielle
94736 Nogent-sur-Marne Cedex

Courriel : le-gallic@centre-cired.fr


- Domaines de recherche

- Publications et travaux

- Conférences

- Projets de recherche et travaux d’expertise

- Parcours


Domaines de recherche



- Interactions entre trajectoires d’émissions de gaz à effet de serre et futurs modes de vie
- Scénarios de demande de services énergétiques et changement structurel (travail avec IMACLIM-R monde notamment)


Publication et travaux




Thèse de doctorat

- 2017, Le Gallic T., Penser nos futurs modes de vie dans les démarches de prospective énergétique : proposition d’une approche par la modélisation
Sous la direction de Nadia Maïzi et Edi Assoumou


Articles

- Le Gallic T., Assoumou E., Maïzi N., 2018, Investigating long-term lifestyle changes : A methodological proposal based on a statistical model. Sustainable Development 26, 159–171. doi.org/10.1002/sd.1727

- Le Gallic T., Assoumou E., Maïzi N., 2017, Future demand for energy services through a quantitative approach of lifestyles. Energy 141, 2613–2627. doi.org/10.1016/j.energy.2017.07.065

- Le Gallic T., Assoumou E., Maïzi N., Strosser P., 2015, Les exercices de prospective énergétique à l’épreuve des mutations des modes de vie. VertigO - Rev. Électronique En Sci. Environ. doi:10.4000/vertigo.15635


Ouvrages et chapitres d’ouvrages

- Millot A., Doudard R., Le Gallic T., Briens F., Assoumou E., Maïzi N., 2018, France 2072 : Lifestyles at the Core of Carbon Neutrality Challenges, in : Limiting Global Warming to Well Below 2 °C, Energy System Modelling and Policy Development, Lecture Notes in Energy. Springer, Cham, pp. 173–190. doi.org/10.1007/978-3-319-74424-7_11



Conférences et manifestations scientifiques




Communication avec actes dans une conférence internationale

- Le Gallic T., Assoumou E., Maïzi N., 2016, Investigating long-term lifestyles changes in France : a statistical and modelling approach. 22nd International Sustainable Development Research Society Conference, Lisbon (Portugal) ; 07/2016 (best paper award - 1st price).



Projets et travaux



- Projet NAVIGATE



Parcours



Je rejoins le CIRED dans le cadre d’un contrat post-doctoral de 2 ans afin de contribuer au projet européen NAVIGATE, qui implique notamment Céline Guivarch, Julien Lefèvre et Aurélie Méjean. Je travaillerai avec le modèle Imaclim-R monde, notamment sur les trajectoires de demande de services énergétiques et sur le changement structurel. Nous rencontrons nos partenaires pour le lancement du projet début septembre à Berlin.


Avant cela, j’ai commencé à me consacrer aux enjeux énergétiques et du changement climatique (auxquels je porte un grand intérêt) en montant un projet de césure qui consistait à partir à la rencontre d’acteurs locaux de la lutte contre le changement climatique dans une vingtaine de villes européennes (2007-2008, au cours de mon cursus d’ingénieur agronome). J’ai ensuite exercé pendant quatre ans une activité de consultant sur ces enjeux au sein de la société ACTeon, prenant part à une douzaine de projets au service d’institutions publiques locales, régionales ou nationales. J’y ai développé un goût pour l’approche prospective et une conviction : nous aurions intérêt à aborder davantage la question de nos futurs modes de vie quand on traite des politiques d’atténuation du changement climatique.


Cette expérience m’a conduit à proposer au Centre de Mathématiques Appliquées (labo de Mines ParisTech basé à Sophia-Antipolis) de travailler sur la prise en compte des modes de vie dans les exercices de prospective énergie-climat dans le cadre d’une thèse (soutenue en décembre 2017). J’ai depuis poursuivi mes recherches comme post-doctorant au sein du Laboratoire Ville Mobilité Transport (basé à Marne-la-Vallée) sur les conséquences possibles du déploiement du véhicule autonome sur nos futurs modes de vie.