Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Annonces

Offre de stage M2

par Arancha Sánchez - publié le

Mise en place de comptes d’écosystèmes marins d’étendue et de condition


Date de début de stage : mars 2020
Durée : 6 mois
Lieu : CIRED (Centre international de recherche sur l’environnement et le développement), Nogent-Sur-Marne
Contexte : Projet de recherche H2020 “Mapping and Assessment for Integrated Ecosystem Accounting” (MAIA)


Descriptif du stage : La comptabilité écologique a pris une place croissante dans les débats économique autour de la prise en compte des écosystèmes dans la comptabilité nationale. Des méthodes de calculs ont été proposées, aussi bien à l’échelle internationale qu’à l’échelle nationale, notamment avec le développement du Système de comptabilité économique et environnementale de l’ONU (SEEA-EEA). Le module expérimentale de comptabilité écologique de ce cadre de référence est encore limité et une expérimentation de la mise en place des comptes biophysiques de l’étendue et de la condition (ou l’état) des écosystèmes marins est à mener en France.


Ce stage portera sur la collecte de données spatialisées et la gestion d’une base de données permettant la cartographie de l’étendue et de la condition des écosystèmes marins français (métropole et éventuellement Nouvelle Calédonie). Il portera également sur l’utilisation d’outils statistiques pour la création de tableaux de comptes aux échelles administratives appropriées. En se basant sur les données spatialisées existantes provenant de la Directive stratégique pour le milieu marin (DCSMM), de l’Agence Française pour la Biodiversité, et du Système d’Information pour le Milieu Marin, la ou le stagiaire produira des indicateurs utiles à la comptabilité des écosystèmes. Ces résultats feront l’objet d’une publication scientifique.


Formation requise : M2 en science de l’environnement, géomatique, science de l’ingénieur, gestion de l’environnement, gestion des données.

Compétences : SIG, gestion de bases de données, analyse statistique, anglais.

Logiciels : Access, R, Rstudio, QGIS, ArcGIS

Une bonne capacité de synthèse et de rédaction est un plus.
Une bonne connaissance du milieu marin est un plus.
Une bonne compréhension des politiques publiques est un plus.

Encadrement : Harold Levrel, Professeur en économie de la biodiversité, AgroParisTech ; Adrien Comte, chercheur post-doctorant en comptabilité écologique, CIRED

Procédure : envoyer CV et lettre de motivation à Adrien Comte et Harold Levrel pour être recontacté(é).