Centre International de Recherche

sur l’Environnement et le Développement


Nos tutelles

CNRS Ecole des Ponts CIRAD EHESS AgroParisTech

Nos partenaires

R2DS MPDD FUTURS URBAINS LCS-R Net

Rechercher




Accueil > Actualités

Soutenance de thèse : Améline Vallet

par Estelle Carciofi - publié le , mis à jour le

Améline Vallet,
sous la direction de Bruno Locatelli & Harold Levrel
soutiendra sa thèse intitulée
Arbitrages et services écosystémiques : des territoires aux acteurs
[Tradeoffs between ecosystem services : From landscapes to stakeholders]
le 11 juin 2018.


Résumé

Les écosystèmes participent au bien-être des populations au travers de multiples services d’approvisionnement, de régulation et culturels. Un territoire ne peut pas forcément offrir tous ces services écosystémiques (SE) simultanément et à tous. Des conflits d’usage peuvent apparaitre, impliquant des arbitrages entre SE et entre acteurs. Cette thèse de doctorat propose une approche interdisciplinaire pour rendre compte de ces arbitrages. Elle vise plus précisément à répondre aux questions de recherche suivantes : Comment les configurations et les dynamiques temporelles des territoires influencent-elles les arbitrages entre SE et leurs conséquences pour les acteurs ? Comment décrire et étudier les arbitrages entre SE et leurs implications ? Les dynamiques temporelles des SE et l’effet de moteurs socio-économiques sont étudiés au Costa Rica en appliquant le cadre de la transition forestière pour révéler l’existence d’arbitrages entre SE au cours du temps. Plusieurs méthodes permettant de décrire les arbitrages entre SE (corrélations et frontières de production) sont comparées, notamment afin de discuter de leur pertinence pour différents cadres de décision. L’analyse de la distribution des bénéfices fournis par les SE et de la participation à la gestion des SE met en lumière les arbitrages entre acteurs dans le bassin du Mariño au Pérou.


Abstract

Ecosystems contribute to human well-being by providing multiple provisioning, regulating and cultural ecosystem services (ES, i.e. benefits of nature to people). Even though appealing, landscape multifunctionality is challenging and conflicts may appear between competitive uses. In this PhD thesis, we analyzed tradeoffs between ES resulting from landscape configurations and their implications for multiple stakeholders. More precisely, we addressed the following questions : How do landscape configuration and evolution determine the tradeoffs between ecosystem services and their implications for multiple stakeholders ? How to study the tradeoffs between ecosystem services and their implications ? We mobilized interdisciplinary methods, relying on ecology, economics and sociology. We proposed a framework for analyzing temporal changes of ES and linking socio-economic drivers to ES demand at different scales. We applied it to the upper part of the Reventazón watershed in Costa Rica to reveal tradeoffs between ES. We compared different methods for assessing ES tradeoffs (correlations and production frontiers) and discuss their relevance for different decision context. Finally, we highlighted the tradeoffs between stakeholders by analyzing the differentiated distribution of ES benefits and participation in the governance of ES in the Mariño watershed (Peru).


Informations pratiques
Lundi 11 juin à 14h00
Jardin d’agronomie tropicale de la Ville de Paris
45 bis, Av de la Belle Gabrielle,
F-94736 Nogent-sur-Marne
CIRED - Bâtiment 1, 1er étage, amphithéâtre

Agenda

Ajouter un événement iCal